The Goon Sax – We’re Not Talking

(Wichita Recordings)

Une des acceptions de la traduction Goon Sax (sacks) est qu’il s’agit d’une poche de vin de qualité moyenne, une autre serait un grand sac dans lequel on aurait enfermé quelques idiots.

Dans les deux cas, si l’on ne creuse pas, l’image que veulent donner les trois jeunes gens qui forment ce groupe australien est plutôt peu reluisante…
Et pourtant, le pied de vigne sur lequel poussent ces grappes est de celui dont on fait les meilleurs tonneaux. Louis Forster est le fils de Robert Forster, l’un des co-leaders des Go-Betweens, institution musicale s’il en est une en Australie et bien au-delà… Avec pareil cépage, nos papilles ne peuvent espérer qu’être comblées. Et elles le sont !

The Goon Sax - We're not talking - Fanfare

Déjà auteurs d’un premier LP remarqué (Up to Anything, sorti en 2016), les post-adolescents (à peine 20 ans d’âge) proposent cette fois-ci 12 chansons allant directement à l’essentiel, concises, certaines ne durant en effet pas plus de deux minutes. Mais est-ce nécessaire de délayer lorsque tout est dit ? Le plus n’est-il pas l’ennemi du bien ?
Entre le début et la fin de l’album, 30 minutes s’écoulent. 30 minutes qui raviront les fans (jeunes comme vieux) de pop à guitare, et les autres aussi. 30 minutes au cours desquelles chacun des membres fait entendre sa voix. 30 minutes d’une collection de chansons à la fois décalées, bondissantes, optimistes, qui nous parlent de la difficulté des relations à l’autre (“It’s so hard to be who you want me to be”), de solitude et de colère rentrée, des titres où se mêlent mélancolie et frustration, sentiments propres à l’adolescence dont Riley Jones, Louis Forster et James Harrison sont à peine sortis. L’orchestration n’est certes pas excessive, pas luxuriante mais cela ne signifie pas que les chansons ne sont pas sophistiquées et les mélodies diablement bien troussées. D’ailleurs,  n’est-ce pas dans le dépouillement et l’honnêteté de l’expression des émotions que se trouve l’essence même d’une pop song ?
Alors oui, cette vendange Goon Sax est prometteuse. Et l’on peut, sans douter, dire que les fruits de la prochaine récolte n’en seront que meilleurs, tant la maturation et le vieillissement leur vont bien !

Discographie 

Up to Anything (2016)
We’re not talking (2018)

https://chaptermusic.com/artist/the-goon-sax/
https://www.facebook.com/TheGoonSax/