The Claim, la pop extraordinaire des gens ordinaires

Réédition d’un classique perdu de la pop anglaise (Boomy Tella), puis sortie d’un nouvel album resplendissant (The New Industrial Ballads) : The Claim, meilleur groupe anglais de 2019 ?

En tirant de l’oubli le deuxième album de The Claim, plus de trente ans après sa sortie originale, le label allemand A Turntable Friend Records fait bien plus que réhabiliter un classique perdu de la pop anglaise de la fin des années 80. La nouvelle version remastérisée du formidable Boomy Tella, petit chef-d’oeuvre que le quotidien espagnol El País qualifiait il y a quelques mois de ″chaînon manquant entre The Kinks et Blur″, est surtout prétexte à un coup de projecteur tardif mais salutaire sur cette formation oubliée. Avec une musique se situant à équidistance de The Jam, The Smiths et The Jasmine Minks, The Claim joua pourtant un rôle essentiel au sein de la fameuse ″Medway Scene″ aux côtés de Billy Childish, The Dentists ou encore The Prisoners.

En remontant le cours d’une histoire trop vite abrégée, on réalise que le quatuor du Kent a sans doute manqué de peu son rendez-vous avec une gloire qui semblait lui tendre les bras. Soutenu par l’influent NME et régulièrement programmé dans l’émission radio du grand John Peel, The Claim décroche ainsi au début de l’année 1990 un enviable ″Single of the Week″ dans les colonnes du Melody Maker avec Loser’s Corner. Les chansons viscéralement britanniques de The Claim font alors partie de celles qui ouvrent la voie pour les futurs protagonistes du mouvement Britpop. Mais alors que la vague rétro s’apprête à déferler sur le Royaume-Uni, avec la sortie en 1993 du Modern Life Is Rubbish de Blur, The Claim décident de se sépare début 93. Ils laissent derrière eux deux albums et une poignée de singles parmi lesquels se distingue notamment le charmant Birth of a Teenager, sorti en 1990 sur le label Caff de Bob Stanley (Saint Etienne).

The Claim en 1991

Dix ans après une première reformation éphémère visant à assurer le service après-vente d’une compilation sortie chez Rev-Ola (Black Path : Retrospective 1985 – 1992), The Claim reprend du service en 2019 avec un troisième album totalement inespéré et qui réussit l’improbable exploit de tenir la dragée haute à son inusable prédécesseur. Délimité par deux belles pièces acoustiques (l’instrumental Johnny Kidd’s Right Hand Man en ouverture et, pour conclure en beauté, un Under Canvas comme échappé du Magical World de Michael Head), The New Industrial Ballads est un cours magistral de ″guitar pop″ à l’anglaise, qui renvoie directement aux plus belles heures de Creation Records. Vibrantes et accrocheuses, ces quatorze chansons impeccables dans leur forme valent aussi pour la qualité des thèmes qu’elles abordent. En perpétuant une tradition du commentaire social cher à Ray Davies, The Claim portent un regard à la fois tendre et lucide sur le quotidien de gens ordinaires souvent malmenés par les mutations du monde moderne (Journey, Estuary Greens & Blues, Hercules). En effet, s’ils prennent sur leur temps libre pour concocter une pop haut de gamme, David Read (voix, guitare, claviers), David Arnold (guitare), Stuart Ellis (basse) et Martin Bishop (batterie) sont avant tout des ″common people″ qui, dans la vraie vie, occupent tous des emplois ordinaires (pompier, vendeur de cuisines, syndicaliste ou policier). A entendre le plaisir communicatif qui émane des retrouvailles avec leur vieux complice Vic Templar (poète et ex-batteur des Dentists) sur le bien nommé 30 Years, on espère qu’ils n’attendront pas trois décennies avant de donner une suite à ce qui restera comme l’un des grands disques anglais de 2019.

The Claim joueront à Londres (The Lexington) le 4 janvier 2020, pour accompagner la sortie d’un nouveau single, Spring Turns to Winter

Discographie 
Armstrong’s Revenge & Eleven Other Short Stories (1985)
Boomy Tella (1998)
The New Industrial Ballads (2019)

Suivre The Claim
Bandcamp
Facebook
Twitter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visite. Accepter Lire plus