Swervedriver prolonge les retrouvailles

Rescapé de la vague shoegazing des années 90, le groupe britannique Swervedriver avait mis fin à un silence discographique long de 17 ans en 2015 avec la sortie de son cinquième album I Wasn’t Born To Lose You. Remis pour de bon sur les rails, la formation enchaînera fin janvier avec Future Ruins, un nouvel effort dont le morceau Mary Winter nous offre un premier avant-goût :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visite. Accepter Lire plus