Spearmint – Are You From The Future?

(HitBACK)

« Nous essayons de faire de la pop parfaite, qui signifie quelque chose, en essayant de capturer des morceaux de vie et de vous les rejouer par rafales de trois minutes. Nous échouons la plupart du temps, mais parfois nous réussissons et nous aimerions que vous rejoigniez notre club ». Cela fait tout juste vingt ans (et leur inépuisable A Week Away, que certains considèrent à juste titre comme l’un des grands classiques oubliés de la pop anglaise) que nous sommes devenus membres à vie du club Spearmint, cette bonne adresse trop confidentielle, où classicisme indie-pop et ferveur northern soul se sont toujours cotoyés dans une allégresse communicative. Depuis que la formation a repris ses activités en 2014, mettant ainsi fin à huit ans de disette, chacun de ses enregistrements nous rappelle pourquoi Spearmint reste, à l’image des Trashcan Sinatras, l’un des attelages pop les plus précieux du Royaume-Uni. Assistés par John Etkin-Bell (alias JB), le producteur d’A Week Away de nouveau installé derrière la console depuis It’s Time To Vanish (2016), les vétérans londoniens entretiennent leur statut de groupe culte avec Are You From The Future?, un nouvel album à la fraîcheur revigorante. Toujours le même line-up, toujours le même label (celui qu’ils ont eux-mêmes créé, HitBACK Records), rien ne change jamais vraiment chez Spearmint. Pourtant, quand certains de ses anciens camarades de promotion Britpop (Dogdy, Salad, Cast ou encore Geneva) se réunissent pour exploiter le filon anglo-centré de leur grandeur passée avec l’itinérant « Star Shaped Festival » (sorte d’équivalent Cool Britannia de la franchouillarde tournée « Age Tendre et Tête de Bois »), le groupe de Shirley Lee préfère regarder droit devant et maintenir son cap en toute indépendance. Les accents funky du premier single 24 Hours in A and E font d’emblée battre en retraite la moindre tentation nostalgique. Successivement discoïde (Senseless, St Thomas in the Darkness, It Won’t Happen To Me), primesautier (Thomas, As I Write This, I Met A Boy) ou plus introspectif (Fireflies, I Don’t Sleep Well Without You, The West Pier), ce neuvième album exemplaire confirme que l’histoire de Spearmint s’écrit toujours au présent.

Discographie
A Week Away (1999)
Oklahoma! (2000)
A Different Lifetime (2001)
My Missing Days (2003)
The Boy And The Girl That Got Away (2005)
Paris In A Bottle (2006)
News From Nowhere (2014)
It’s Time To Vanish (2016)
Are You From The Future? (2019)

Site officiel

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visite. Accepter Lire plus