Olivier Rocabois, pour l’amour de la Pop

Il est l’une de ces très bonnes plumes qui démontrent avec panache que notre pays sait parfois se hisser au niveau des petits maîtres du songwriting pop anglo-saxon. Après un premier long format en 2017 avec ALL IF (Absolute Poetry) puis un single auto-produit deux ans plus tard (Ship Of Women/Somewhere In A Nightmare), l’éminent auteur-compositeur-interprète Olivier Rocabois sortira le 2 avril son premier album solo, Olivier Rocabois Goes Too Far.

Le premier extrait de l’album, Hometown Boys, est en écoute sur toutes les plateformes. « Hometown Boys est une déclaration d’amour à mes amis d’enfance. « Nous vivons dans les chansons que nous rêvons d’avoir écrites ». Je les remercie d’avoir aiguisé mes goûts en jouant les précepteurs pop. Une seule chanson de Brian Wilson ou Neil Hannon est déjà une corne d’abondance. Grâce à l’écriture et la composition vécues comme une gymnastique de la joie, l’existence est devenue une aventure plus exaltante et les pics d’euphorie ne sont pas rares dès lors qu’une nouvelle mélodie voit le jour. »

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visite. Accepter Lire plus