Les beaux rêves de bdrmm

Avec des guitares noyées sous la reverb et des mélodies hypnotiques qui se fraient un chemin entre post-punk, shoegaze et dream pop, bdrmm pourrait être l’une des grandes révélations britanniques de l’année 2020. Le groupe, dont les cinq membres sont originaires des villes de Leeds et de Hull au nord-est de l’Angleterre, a enregistré à la fin de l’année dernière un premier album qui viendra succéder à un EP introductif paru en octobre, If Not, When?.
Bedroom a été enregistré à Leeds avec Alex Greaves (Working Mens Club, Bo Ningen) puis masterisé à Brooklyn par Heba Kadry (Slowdive, Beach House, Björk). Il proposera 10 titres parmi lesquels figureront les deux premiers singles déjà disponibles, Happy et Is That What You Wanted To Hear?.
Les protégés du label londonien Sonic Cathedral, qui publiera le disque le 3 juillet prochain, seront en concert en France au mois d’octobre, le 14 à Paris (Supersonic) et le 15 à Rennes (Penny Lane).

Liste des titres :
1. ‘Momo’
2. ‘Push/Pull’
3. ‘A Reason To Celebrate’
4. ‘Gush’
5. ‘Happy’
6. ‘(The Silence)’
7. ‘(Un)happy’
8. ‘If….’
9. ‘Is That What You Wanted To Hear?’
10. ‘Forget The Credits’

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visite. Accepter Lire plus