Great Lake Swimmers – The Waves, The Wake

(Nettwerk)

Pour Great Lake Swimmers, qui célèbrent en 2018 leur 15 ans de vie commune, le temps était venu de tout remettre en question. S’ils offraient encore quelques raisons de s’enthousiasmer, les deux derniers disques de la formation folk-rock canadienne (New Wild Everywhere et A Forest Of Arms) laissaient en effet apparaître de légers signes d’essoufflement et, surtout, une absence préoccupante de renouvellement. Soucieux de ne pas laisser la routine s’installer, leur leader Tony Dekker a donc décidé de bouleverser ses méthodes d’écriture, abandonnant son instrument de prédilection (la guitare acoustique) pour ouvrir ses compositions à de nouveaux horizons. Exit également le violon, omniprésent sur les derniers ouvrages du groupe de l’Ontario, au profit d’une palette instrumentale totalement recomposée. Harpe, luth, marimba et flûte entrent ainsi dans le jeu, mettant en valeur un songwriting qui avait rarement fréquenté de telles sphères depuis l’insurpassable Lost Channels (2008). Toujours aussi vulnérables et poignantes (The Talking Wind, Falling Apart), parfois plus assurées et immédiates (l’entêtant Alone But Not Alone), les chansons de ce septième album font également la part belle à un certain minimalisme, à l’image d’un Visions Of A Different World qui troque l’orchestration traditionnelle contre un subtil empilement de voix. De son côté, In A Certain Light fait sagement dialoguer chant et banjo avant qu’une flûte inattendue ne viennent troubler la sérénité des débats, tandis que Root System démarre comme un titre folk-rock des plus classiques et prend soudain la tangente au moyen d’un violoncelle incantatoire. En guise de conclusion, les arômes intenses et persistants de The Open Sea cristallisent la teneur de ce nouvel album : atmosphérique, profond et soigneusement imprévisible. Il est parfois bon de casser ses habitudes.

Discographie
Great Lake Swimmers (2003)
Bodies and Minds (2005)
Ongiara (2007)
Lost Channels (2008)
New Wild Everywhere (2012)
A Forest of Arms (2015)
The Waves, The Wake (2018)

Great Lake Swimmers seront en concert à Paris (L’International) le 3 décembre 2018.

www.greatlakeswimmers.com

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visite. Accepter Lire plus