E.B. The Younger – To Each His Own

(Bella Union)

« Husband, father, music maker ». Un coup d’oeil sur sa bio Instagram, et on comprend tout de suite pourquoi Eric Pulido a mis Midlake entre parenthèses. Depuis Antiphon (2013), les nouvelles du groupe texan ne nous parviennent que par le le biais de projets parallèles. C’était d’abord Pulido avec le banquet (BNQT) partagé avec Jason Lytle (Grandaddy), Alex Kapranos (Franz Ferdinand) ou encore Fran Healy (Travis). Puis il y a eu l’album de Paul Alexander sous le nom Two Medicine (Astropsychosis, 2018) et la participation de Jesse Chandler aux derniers travaux de Mercury Rev. Quant à Tim Smith – véritable tête pensante de Midlake jusqu’à The Courage Of Others (2010) – on a eu beau se promener régulièrement dans les bois pour voir s’il n’y était pas, on ne l’a jamais trouvé. Le loup solitaire a bien laissé d’infimes traces – un featuring et quelques (magnifiques) secondes de demo sous le nom de Harp – mais à part ça : rien. L’errance totale.

Après Antiphon, Eric Pulido – devenu un peu malgré lui leader de Midlake pendant la conception de ce quatrième album – a délibérément voulu se mettre en retrait. Pour devenir un bon mari, un bon père, retrouver ses racines texanes, et accessoirement aller aux matchs de base-ball des Texas Longhorns, sa grande passion. Et la musique dans tout ça ? À vrai dire, celui qui ne jure que par The Band, Harry Nilsson et Fleetwood Mac, n’a jamais vraiment cessé de composer. C’est juste que l’envie de relancer l’imposante machine boisée Midlake n’était pas là. D’autant plus que ses inspirations n’entraient pas véritablement dans les espaces feutrés de son groupe d’origine. Pour Pulido, chaque chose doit rester à sa place. To Each His Own, tout est dans le titre : à chacun son truc, on ne mélange pas.

Eric Pulido / E.B. The Younger. (DR)

Comme une seconde naissance, c’est donc sous le nom d’E.B. The Younger qu’il apparaît pour la première fois en solitaire. Et cette fois, les rayons de soleil s’immiscent clairement entre les feuillages propres à Midlake, d’ordinaire peu perméables à la lumière. Ici, Eric Pulido dresse son bilan – rêveur – sous un coucher de soleil 70’s. Voire 80’s lorsque l’on croirait entendre des bribes de The War On Drugs (Used To Be, Down And Out). De Midlake, on retrouve le côté soft rock de The Trials Of Van Occupanther (2006). Les obsessions de Pulido – d’Harry Nilsson à Fleetwood Mac, en passant par McCartney et Eagles – sont mises au service de mélodies portées par une classe folle. À ce niveau-là, c’est quasiment du easy-listening. Dans le genre, Used To Be, When The Time Comes, Down And Out, Don’t Forget Me et surtout Monterey, ville californienne dans laquelle a eu lieu le dernier concert (avant le prochain ?) de Midlake, font figure de petites merveilles. Ça brille de partout, ça respire la sérénité d’un homme sur son île (On An Island), même lorsque la tendance se veut plus folk (Hope Arrives, To Each His Own). Seuls Out Of The Woods et ses teintes mélancoliques viennent amener un peu d’ombre sur le paysage, histoire d’éviter le coup de soleil. Et puis Eric Pulido a trouvé une nouvelle chanson pour bercer son fils (CLP). Il pourra alterner de temps à autre avec le St Judy’s Comet de Paul Simon.

Totalement décomplexé dans la peau d’E.B. The Younger, Eric Pulido a semble-t-il trouvé de quoi se régénérer avant un possible retour de Midlake, dont il a promis une suite dès qu’il en trouvera « du sens », dit-il. McKenzie Smith, Joey McClellan et Jesse Chandler l’ont d’ailleurs accompagné pour l’enregistrement de To Each His Own, signe qu’il n’y a pas « hiatus » au sein du groupe. En attendant, nous avons ici largement de quoi patienter. Et on sait déjà quel disque on emmènera pour rouler fenêtres ouvertes sur la route de nos prochains week-ends ensoleillés.

 

 

Tracklisting
1. Used To Be
2. When The Time Comes
3. CLP
4. Down and Out
5. Don’t Forget Me
6. Out of the Woods
7. Monterey
8. Hope Arrives
9. On an Island
10. A Matter Of Time
11. To Each His Own

Discographie
To Each His Own (2019)

E.B. The Younger

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visite. Accepter Lire plus