Dana Gavanski – Yesterday Is Gone

(Full Time Hobby)

Révélation majeure de ce début d’année, la chanteuse serbo-canadienne livre un premier album nostalgique co-produit par Mike Lindsay du groupe Tunng.

Dans un contexte incertain de confinement généralisé à l’échelle planétaire, le titre du premier album de Dana Gavanski trouve forcément une résonance toute particulière. Yesterday Is Gone n’évoque pourtant pas le souvenir du monde d’avant, celui que nous aurions laissé derrière nous en plongeant dans une crise aux conséquences encore imprévisibles. En cherchant simplement à « envelopper ses sentiments dans une chanson », la musicienne serbo-canadienne livre ici un premier essai sensible et introspectif, caractéristique de ce que les Anglo-Saxons ont coutume d’appeler un ″break-up album″. Traçant un sillon indie folk-rock d’influence sixties somme toute assez classique, Yesterday Is Gone n’hésite pas cependant à emprunter d’autres itinéraires, à l’image des volutes électriques de Trouble et Everything That Bleeds ou du refrain outrageusement pop de Other Than.

S’il évolue dans le registre de l’auto-confession, Yesterday Is Gone est pourtant le fruit d’un véritable travail d’équipe. Sam Gleason, musicien et songwriter basé à Toronto, la ville où elle réside désormais, a ainsi assisté la chanteuse dans son travail d’écriture. L’Anglais Mike Lindsay (Tunng, Lump) l’a ensuite aidée à bâtir une orchestration à la mesure exacte de ses compositions délicates. Dana Gavanski aurait alors pu être tentée d’embellir ses chansons à l’excès, pour en souligner la gravité du propos, mais la jeune femme a au contraire choisi de s’en tenir à une forme de minimalisme accueillant. A la fois vulnérable et prudente dans son désir d’expressivité, la voix de Dana Gavanski est au diapason d’arrangements d’une extrême sobriété, parvenant elle aussi à l’émotion juste sans chercher à en rajouter. Catch, Good Instead of Bad ou la nostalgique Memories of Winter (en hommage à la chanteuse folk américaine Connie Converse) révèlent le potentiel d’une artiste qui s’est laissée guider par ses émotions pour tourner la page sur hier et envisager l’avenir avec optimisme. Demain pourrait bien lui appartenir.

Dana Gavanski
Site officiel
Bandcamp
Facebook
Twitter
Instagram

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visite. Accepter Lire plus