Damien Jurado – What’s New, Tomboy ?

(Loose Music / Mama Bird Recording Co.)

Quand légèreté rime avec intensité. Ou comment laisser les sentiments combler un vide.

A l’instar d’A Girl Called Eddy, dont le dernier album chroniqué ici débute par la question ″Girl, where have you been ?″, celui de Damien Jurado interroge : ″What’s New, Tomboy ?″. Quoi de neuf ? Raconte-moi tout…  La lumière, qui éclaire le porche de la maison sur la pochette du disque et qui attire les insectes de la nuit, symbolise assez bien la fascination qui happe l’auditeur dès l’entrée. En une trentaine de minutes, What’s New, Tomboy ? est un disque qui vous accroche et ne vous lâche plus. 

Lors de récentes interviews, l’auteur-compositeur-interprète déclarait que ses chansons lui avaient permis de parler de la vacuité, du vide à combler, du passé dont il faut parfois faire place nette pour mieux avancer. Entre promenades acoustiques et ballades électriques, saupoudrées de lo-fi, le programme proposé par Damien Jurado est un concentré de clair-obscur comme peuvent l’être les grands disques d’americana. Il s’ouvre sur Birds Tricked Into The Trees, un morceau musicalement enjoué mais où l’on sent poindre la mélancolie. Ce titre est aussitôt suivi par Ochoa (hommage au regretté Richard Swift) dont l’interprétation (chant / guitare sèche / orgue) s’approche des canons de l’alt-folk.

(DR)

Ce disque est à lui seul un oxymore, à la fois enlevé et profond, léger dans certaines mélodies et poignant dans les propos.
Écouter et être ému par le portrait tout en camaïeu d’Alice Hyatt. Comme par ceux de Francine, Sandra, Maria, Frankie ou encore Arthur (six des dix titres portent le nom de personnes), dont les histoires nous sont contées et nous parlent en fait de nous et de gens que l’on côtoie.

La dix-neuvième production de l’Américain est un des ces albums qui démontre que l’intensité est parfois plus importante que la durée. Et peu importe que l’on soit ce que l’on n’attend de nous ou pas  (le ″tomboy″ / garçon manqué du titre). La grande nouveauté ? C’est qu’il n’y en a pas ! Damien Jurado est et demeure un orfèvre. Ce disque en est la preuve !

Discographie
Waters Ave S (1997)
Rehearsals for Departure (1999)
Ghost of David (2000)
I Break Chairs (2002)
Where Shall You Take Me? (2003)
On My Way to Absence (2005)
And Now That I’m in Your Shadow (2006)
Caught in the Trees (2008)
Saint Bartlett (2010)
Maraqopa (2012)
Brothers and Sisters of the Eternal Son (2014)
Visions of Us on the Land (2016)
The Horizon Just Laughed (2018)
In the Shape of a Storm (2019)
What’s New, Tomboy? (2020)

damienjurado.com
Facebook
Twitter
Instagram