Dakota Suite & Quentin Sirjacq – The Indestructibility Of The Already Felled

(Schole Records)

Après deux albums déjà réalisés ensemble, le chanteur et guitariste anglais Chris Hooson et le pianiste et compositeur français Quentin Sirjacq reviennent cet hiver avec un disque de 11 titres, enregistrés en 2017 lors de la seconde tournée commune au Japon de Dakota Suite & Quentin Sirjacq. Un opus s’inscrivant dans la même lignée que les précédents, mélancolique et merveilleusement fragile. Mais constitué d’une force indéniable dans l’émotion tout en parvenant à sublimer le minimum musical.

Pour rappel, Chris Hooson, présenté comme l’un des chefs de file du mouvement slow core dans le sillon de Low, Spain ou Codeine compte un vingtaine de d’albums à son actif avec Dakota Suite. Mais les comparaisons musicales s’arrêtent là.

Avec The Indestructibility Of The Already Felled, le minimalisme piano, voix, vibraphone, synthétiseur et guitare confine presque au sublime et se range définitivement dans sa discothèque dans un genre unique.

Dakota Suite & Quentin Sirjacq

Sur sept morceaux instrumentaux, certains aux titres en japonais tels Kogarashi, Kintsugi, Aiseki ou Kyōshū, le duo expérimente de nouveaux horizons ainsi que des influences innovantes. Un cheminement dans un jardin japonais, accompagné de percussions aux noms dépaysants comme Matsumushi, Mokusho ou Crotale. Toujours évidemment distillées de façon raffinée pour inciter à l’apaisement et la sérénité. Des compositions pour contempler les nervures d’une feuille, le ressac de la mer, la forme d’un nuage dans le ciel ou les détails fascinants d’une peinture d’une nature morte en clair obscur.

Les chansons Safe Within Your Arms , How Scared I Am To Live, Away et My Thirts For You Is Where I Hide demeurent particulièrement bouleversantes, pour peu qu’on soit sensible au chant personnifié et incarné de Chris Hooson. A chaque phrase, ses mots résonnent comme une nouvelle sensation auditive qui nous touche en plein cœur et vient inexorablement nous faire chavirer. Tout comme les divines harmonies élégantes et stylées au piano de Quentin Sirjacq, entre classique et expérimentation. A l’audition, l’on se retrouve en attente d’une syllabe toujours émouvante ou d’une note en suspens…

Dakota Suite et Quentin Sirjacq ont réussi à inventer une œuvre à écouter d’un bout à l’autre pour plonger dans une parenthèse enchantée. Un ensemble où aucun morceau n’est inégal mais s’inscrit dans une cohérence artistique pour créer un album à écouter, comme un livre ou un film à imaginer. Avec sa propre histoire en projection. Un disque pour se laisser emporter dans une palette d’émotions, grâce auquel il est possible de se laisser surprendre à rêver, pleurer, sourire, être en paix avec soi-même ou espérer.

Discographie
The Indestructibility Of The Already Felled (2020)
Wintersong (2016)
There Is Calm To Be Done (2014)

Crédit photos : DR

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visite. Accepter Lire plus