Clem Snide – Forever Just Beyond

(Ramseur / Thirty Tigers)

Le songwriter indie-folk américain Eef Barzelay fait un come-back remarquable, fruit d’une collaboration avec Scott Avett.

La découverte du nouvel album de Clem Snide provoque d’abord un léger sentiment de culpabilité. Comment se peut-il que nous ayons cessé depuis si longtemps de nous enquérir de ce groupe d’indie-folk lettré, pour lequel nous avions autrefois nourri de profonds sentiments ? Le temps de deux disques particulièrement attachants (The Ghost of Fashion en 2001, Soft Spot en 2003), le groupe fut pourtant l’un de nos correspondants américains préférés, capable d’accorder avec une simplicité racée la langueur mélancolique de Spain ou Lambchop et l’alt-country pastorale des premiers Wilco. Il y eu par la suite un album un peu moins marquant (End of Love, 2005), suivi par d’autres auxquels nous avons sans doute eu tort de ne pas prêter une plus grande attention, pour finalement aboutir à ce Forever Just Beyond dont « l’existence même est un véritable miracle » selon le chanteur-compositeur Eef Barzelay, seul membre permanent du groupe depuis sa création à Boston en 1991.

© Crackerfarm

Eef Barzelay compare la dernière décennie à « des montagnes russes de désespoir profond et d’incroyables opportunités ». Largué par son manager, ruiné et confronté à la difficulté de conjuguer carrière artistique et vie de famille, le songwriter a heureusement pu compter sur l’appui et la générosité d’une ″fan base″ particulièrement dévouée. L’un de ses fidèles soutiens lui a ainsi fait part de l’admiration que le musicien américain Scott Avett vouait à ses chansons. « Eef m’a contacté et je lui ai répondu. Ce dont je me souviens ensuite, c’est que nous nous sommes retrouvés à écrire des chansons par e-mail », explique le co-fondateur des Avett Brothers, qui a joué un rôle clé dans la résurrection inespérée de Clem Snide. En participant à la composition de plusieurs titres puis en produisant et en jouant sur le disque, Avett a mis son savoir-faire au service d’un Eef Barzelay dont l’inspiration a visiblement été stimulée par cette période tumultueuse. Épaulé par le batteur Mike Marsh (Avett Brothers) et le bassiste Bill Reynolds (Band of Horses), le duo a façonné un petit chef-d’oeuvre d’americana minimaliste, à la beauté grave (Some Ghost) et aux mélodies souvent poignantes (The True Shape of Your Heart). Avec la conviction de ceux qui savent qu’ils reviennent de loin, Eef Barzelay vient sans doute de signer sa plus belle réussite. Assez, en tout cas, pour que l’on jure de ne plus jamais oublier de prendre de ses nouvelles.

Discographie
You Were a Diamond (1998)
Your Favorite Music (1999)
The Ghost of Fashion (2001)
Soft Spot (2003)
End of Love (2005)
Hungry Bird (2009)
The Meat of Life (2010)
Forever Just Beyond (2020)

Site officiel
Bandcamp
Facebook
Twitter
Instagram  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visite. Accepter Lire plus